Plus de deux millions de personnes sont aujourd’hui concernées par le cumul d’emplois, ce qui représente environ 10% de la population active française !

Si la logique 1 salarié = 1 employeur a souvent été présentée comme la seule et unique formule de travail, ce principe est aujourd’hui largement remis en cause. En effet, face à un contexte économique difficile et un marché du travail plutôt instable, de nombreux individus se retournent vers cette « nouvelle » forme de travail. Mais ce phénomène ne ravit pas uniquement les salariés puisque les employeurs y trouvent aussi de nombreux avantages.

Alors quels sont les bénéfices, les modalités et les secrets de cette pratique ? En voici quelques éléments.