logo la nouvelle republique.frL’agroalimentaire, qui fait traditionnellement face à un surcroît d’activité en fin d’année, est parmi les secteurs qui font appel aux groupements d’employeurs. Les abus de contrats courts sont sur la sellette. Méconnus, les groupements d’employeurs concilient sécurité des salariés et souplesse des entreprises.  Lire la suite.