Focus sur le temps partagé, de plus en plus à la mode, qui permet à des PME de recruter des postes spécialisés qui ne pourraient pas se permettre une telle embauche sur un temps plein.