logo-of-167x72L’activité des groupements d’employeurs de Loudéac (Côtes-d’Armor) et Pontivy (Morbihan) a été également impactée par la crise du coronavirus. Alexandra Glais, la directrice a dû gérer les entreprises et salariés au cas par cas. À quoi le groupement d’employeurs a-t-il dû faire face pendant la crise sanitaire ?La complexité a été de s’adapter aux besoins des 150 entreprises adhérentes. Elles décidaient parfois de fermer une semaine, puis de rouvrir la semaine suivante.  Lire la suite.