logo-agefiLes directeurs financiers en temps partagé exercent une mission encore méconnue mais de plus en plus demandée de la part des patrons de PME.

J’ai eu, durant la première grande partie de ma carrière, un parcours financier très standard, dans l’audit chez PwC, ensuite comme directeur financier de Ciel, une filiale de l’éditeur de logiciels Sage, puis en tant que directeur financier du groupe pour l’Europe et l’Asie. J’ai progressé très vite, accédé à des postes passionnants et toujours bénéficié d’une forte reconnaissance de ma hiérarchie… jusqu’à ce qu’on me demande de quitter mon poste. » En 2011, son licenciement inattendu malgré des bilans très positifs fut un choc pour Xavier Milin, 47 ans aujourd’hui. Pour se remettre d’aplomb, il suit une formation à l’Insead et cherche à donner un nouveau sens à son métier. « Pour moi, ce sens fut d’aider les entrepreneurs à accéder à des compétences financières devenues clés et de m’engager auprès d’entreprises qui constituent plus que jamais le moteur de notre économie actuelle », raconte avec fierté celui qui a créé Basics Finance, une société qui s’est spécialisée dans les services de directeurs financiers en temps partagé.

Une expertise accessible
Le plus souvent, un « DAF » en temps partagé travaille pour plusieurs PME, réalisant entre 20 et 100 millions d’euros de chiffre d’affaires.

Lire la suite