Logo Paris NormandieAudit. Après une année d’observation et d’analyse, il apparaît que la région de Pavilly-Barentin affiche « un réel dynamisme ». C’est le résultat d’un projet d’évaluation mené auprès d’une trentaine de chefs d’entreprise.

Claire Idesheim n’a pas encore analysé l’ensemble des données récoltées auprès des trente-trois chefs d’entreprise auditionnés dans le cadre de Eva. Mais elle sait déjà que « c’était un beau projet ». Lancé en janvier 2014 et clos en décembre dernier, Eva se présente comme une évaluation économique du territoire englobant Barentin et Pavilly.

Le programme est porté par Opcalia (référence en matière de formation), EPI Normandie (référence en matière de temps partagé), des partenaires comme la chambre de commerce Seine Mer Normandie et Pôle emploi, sans oublier la Région. L’objectif : révéler les besoins des entreprises à partir d’une analyse fine de terrain. Un programme quasi similaire dans le secteur d’Elbeuf a permis en 2012 de créer une trentaine d’emplois et une dizaine de plus en temps partagé. L’enjeu a donc séduit les chefs d’entreprises. « Nous en avons recensé environ 700 sur la zone. Nous avons retiré celles qui n’emploient aucun salarié, les exploitations agricoles et les grandes enseignes, qui n’ont pas la main sur les ressources humaines », explique Claire Idesheim, chef de projet chez Opcalia.

Lire la suite