logo-les-echos-frAlors que des pénuries sévères de main-d’oeuvre se profilent dans certains secteurs, les employeurs ont un outil à leur disposition depuis 2018 : déléguer la signature de CDI à des entreprises de travail à temps partagé. « C’est l’une des solutions que tous les acteurs du monde de l’emploi ont intérêt à promouvoir à l’occasion de la reprise », écrivent les auteurs de cette tribune. Lire la suite.