Logo Les EchosAprès la société de travail à temps partagé Mon-CDI, l’entreprise d’intérim Proman, promeut ce type de contrat plus accessible à un public éloigné de l’emploi que le CDI intérimaire et plus flexible pour les employeurs. Créé en 2005 pour les entreprises trop petites pour embaucher seules un salarié (par exemple un comptable), le « CDI à temps partagé aux fins d’employabilité » a été étendu par la « loi avenir » de 2018, à titre expérimental, jusqu’au 31 décembre 2021.  Lire la suite.