logo bref ecoDeux ans après la disparition de la structure d’aide à l’international Erai, le Conseil régional Auvergne-Rhône-Alpes vient d’annoncer sa première mesure nouvelle de soutien aux entreprises exportatrices.Pour une société de moins de 250 salariés et de 50 millions d’euros de chiffre d’affaires qui fait appel à un Volontaire à l’International en Entreprise (VIE) pour la première fois (ou qui n’a pas fait appel à une mission VIE depuis plus de deux ans), la Région s’engage à prendre en charge la moitié du coût de sa mission et 25 % pour une éventuelle prolongation, la durée maximale étant de deux ans.     Lire la suite