Logo France InfoLe travail à temps partagé, la formule concerne surtout les cadres et notamment les plus seniors d’entre eux. Ca n’est peut-être pas LA solution au chômage, mais ça permet de retrouver quelques jours d’activité par semaine, puis davantage. Pour certains, c’est aussi une façon de travailler différemment, de ne plus être cinq jours par semaine dans la même entreprise, de varier les environnements et les problématiques.