Un comité de pilotage « Etude Temps Partagé » a été constitué et est composé :
– des membres de la Commission Temps Partagé de l’ ANDRH,
– d’au moins un correspondant pour chaque partenaire.

La commission ANDRH du Temps Partagé

Bruno DENKIEWICZ (avocat conseil en droit social chez Barthélémy Avocats) : animateur de la commission
Isabelle MAUDET (DRH à temps partagé) : chef de projet de l’étude
Sophie MOREAU-FOLLENFANT (DRH chez Derichebourg)
Dominique VERCOUSTRE (Gérant chez Prest-Conseil)
Patricia VALENCOURT (chargée de mission RH, MEDEF PARIS)
Nathalie BOURIGEAUD (DRH)
Sophie MOREL (Chargée de mission pour la coordination des commissions nationales)

Les partenaires

Lionel PRUD’HOMME (Institut Gestion Sociale)
Cornelia NOSBACH (Institut Gestion Sociale)
Nathalie DES DORIDES (Institut Gestion Sociale)
Pierre LAMBLIN (APEC)
May CHA (APEC)
Christian JANSON (CGPME)
David BIBARD (Le Portail du Temps Partagé)

L’ANDRH poursuit les travaux de l’Observatoire du Temps Partagé

Un observatoire du Temps Partagé (OTP) été créé en 1993 au sein de l’ANDRH (Association Nationale des DRH). Il s’ agissait d’un unité opérationnelle autonome dirigée par Max Valencourt pendant près de 20 ans.
L’OTP était dédié aux nouvelles formes d’emploi et plus spécialement au temps partagé en multi-salariat dont il faisait la promotion.
Aujourd’hui, le rapport au travail n’est plus le même. Il devient très rare de faire toute sa carrière dans la même entreprise. Il est de plus en plus fréquent de pratiquer plusieurs métiers au cours de sa vie professionnelle, de partager son temps entre plusieurs entreprises, de pratiquer plusieurs activités, de cumuler plusieurs statuts.

Une nouvelle Commission du Temps Partagé a été constituée en 2014 pour prendre le relais à l’OTP et aux travaux de Max Valencourt.

Une étude nationale et un livre blanc pour sensibiliser l’ensemble des acteurs du marché du travail

Convaincus que la pluriactivité va se développer rapidement dans les années à venir, il semble que le moment est venu d’accompagner le développement des formes d’emploi en Temps Partagé.

Les travaux et les réflexions qui ont été faites ces 20 dernières années ont permis de poser les premières bases structurelles et juridiques de ces nouvelles formes d’ emploi.

La commission a décidé de lancer une étude nationale en octobre 2014 de façon à pouvoir rassembler les éléments qui permettront de faire des propositions à travers un livre blanc.

L’objectif de cette étude et du livre blanc est de permettre aux institutionnels de pouvoir prendre en compte les nouvelles formes d’emploi non seulement pour contribuer à la lutte contre le chômage mais également pour encourager la croissance.

Il s’agit en l’occurrence de mettre en lumière l’évolution des relations de travail et sensibiliser syndicats et pouvoirs publics sur les adaptations nécessaires du système de protection sociale et du droit du travail.

Avec la collaboration de l’IGS-RH, de l’APEC, de la CGPME, et du Portail du temps partagé, la commission temps partagé de l’ANDRH a lancé à l’automne 2014 une étude prospective sur le temps partagé. A compter du mois d’octobre 2014, une trentaine d’étudiants en Master 2 RH à l’IGS-RH ont pris en charge la partie opérationnelle de l’étude.

>> Le Comité de pilotage de l’ANDRH

>> L’Etude Nationale du Temps Partagé