widobizzFace à un PIB en baisse de 9 à 10% en 2020 (source), à des confinements successifs et à une troisième vague épidémique prévue durant les premiers mois de 2021, les PME françaises doivent impérativement monter en compétences pour se démarquer de la concurrence et continuer à se développer. Et à ce petit jeu le travail à temps partagé externalisé a son mot à dire.  Lire la suite.