Logo CTP LoireCTP Loire s’offre un bain de jouvence !

L’association fondée en 1996 pour accompagner la reconversion des cadres écrit une nouvelle page de son histoire

Elle fait partie des premières structures à avoir regagné les rangs de la FNATTP (Fédération nationale des associations de travail à temps partagé), à une époque où la survenance des progrès technologiques mettait à mal les parcours de professionnels expérimentés. Des profils aguerris à des stratégies subitement déclarées désuètes, quand leur expertise aurait justifié leur participation à l’élaboration de l’emploi nouvelle version, tel qu’il nous est aujourd’hui sommé de le réinventer.

Pionnières du temps partagé, les antennes de la fédération (Elle en compte 29 dans toute la France) s’engagent à faire connaître au cœur des territoires une nouvelle forme d’emploi.

Dans le 42, ce sont plus de 2 000 entreprises ligériennes qui ont été visitées en duo par les adhérents ces dix dernières années, avec pour objectif de convaincre les dirigeants des PME locales qu’une formule souple s’offre à eux par le biais d’interventions à la carte.

Une nouvelle présidente

L’Assemblée générale du 16 novembre 2018 était comme annoncé décisive. La divulgation des actualités liées au renouveau de CTP Loire, objet d’émulations encore en gestation ayant (à la demande de Denis Bruneton, membre actif de l’association et président par intérim), fait l’objet d’un report consenti.

C’est que l’antenne particulièrement active au sein de la FNATTP ne cesse d’évoluer pour contribuer au dynamisme économique du territoire !

Si Magali Jouffret-Barré avait innové avec la création en 2014 de la « Caravane du temps partagé » pour informer du bénéfice à mutualiser les forces vives, Xavier Delmas son successeur avait quant à lui, amusé en présentant une pièce de théâtre spécialement créée pour la semaine dédiée au travail à temps partagé. Nommée en janvier au gouvernail de l’entité revisitée, Jocelyne Faure promet elle aussi, de créer la surprise.

À la tête d’un cabinet de conseil en création d’entreprise, et spécialiste des questions de sécurité au travail (tant du point de vue matériel que sanitaire et social), cette femme engagée fourmille de projets qu’elle entend concrétiser avec l’équipe qui l’entoure.

CTP Loire 1Jocelyne Faure, nouvelle présidente de CTP Loire

Un espace coworking à disposition

Grâce à l’implication des bénévoles des agences de Roanne, Montbrison, Pelussin et Saint-Chamond, des postes nécessitant des profils qualifiés sont à nouveau légitimés pour leur efficacité plutôt qu’une exemplarité affichée dans un CV réducteur.

Pour accompagner davantage encore ses adhérents, CTP Loire leur offre désormais un lieu de rencontre au sein de l’espace Coworking qui leur est dédié dans les locaux de Saint-Chamond.

Prochainement réaménagés, ces bureaux d’ores et déjà opérationnels viennent ainsi faciliter les conditions de travail des « CTPistes » qui d’un site d’intervention à l’autre, se retrouvent un peu nomades ; mais ils ont pour vocation première d’accueillir « la base d’une mise en réseaux entre anciens et nouveaux, les premiers ayant pour une large part, regagné le plein emploi vers les entreprises approchées » espère Jocelyne Faure.

CTP Loire 2Communication renforcée

Victimes de leur succès (puisque nombreux sont ceux qui renouent avec le salariat classique à temps plein, après une mission réussie), les satellites d’associations reliées à la FNATTP sont toutes sur la même ligne : conforter leur adhésion au dispositif du temps partagé.

Dans cette ambition, il s’agit collégialement de continuer à appuyer l’idée que recourir à une mutualisation des compétences, constitue une solution d’avenir pour les bassins d’activités de territoires, maillés de petites entreprises innovantes. Des structures naissantes ou déjà performantes en quête de flexibilité, qui grâce au temps partagé accèdent à l’opportunité de s’allouer un regard neuf, le juste temps au juste coût.

Dans le même temps, c’est sur la communication « vers » et « entre » les adhérents que l’association souhaite renforcer ses actions de promotion.

Le travail à temps partagé s’impose de plus en plus comme un choix de vie, et plus seulement comme marchepied pour un retour au contrat unique (bien qu’il y ait lieu de se féliciter des passerelles ainsi avantageusement créées).

Oser redimensionner son espace temps pour partager ses expériences dans différents domaines professionnels convoque une agilité enrichissante et non subie (comme on peut le retrouver parfois dans les situations d’intérim ou de temps partiel).

CTP Loire (pour « Compétences en temps partagé »)

250 postes experts métiers ou assimilés identifiés chaque année. L’espace Coworking est disponible aux adhérents à raison de 5 € par trimestre.


www.le-portail-du-temps-partage.fr

Marie-Victoire Vergnaud

Business Rédactrice

contact@le-portail-du-temps-partage.fr

Tél.:+33(0)6 81 94 45 28