logo_les_echos_entrepreneursConscientes de l’apport du digital à leur réussite, les PME n’ont pas toujours les moyens de recruter ces compétences en interne. Elles recourent à alors à un prestataire ou à un chief digital officer à temps partagé. Un investissement indispensable pour leur croissance. Toutes les petites et moyennes entreprises françaises sont loin de disposer d’un outil informatique performant et agile. Pourtant, selon le troisième baromètre Croissance & Digital d’Ipsos publié l’année dernière, 77 % des PME reconnaissent la contribution du numérique à leur croissance (87 % chez les ETI).  Lire la suite.