sans-titreTravailler, comme employée, pour quatre patrons différents : c’est l’expérience que vit, depuis quelques semaines, Dounia Farouni. Cette jeune femme vit dans la région de Chimay et, malgré ses diplômes, elle n’y trouvait pas de travail. Une asbl de développement lui a proposé de travailler pour un groupement d’employeurs qui avaient besoin de renfort mais à temps partiel.  Lire la suite.