plein champsDepuis désormais plus de 4 ans, les chantiers collectifs pour la castration de maïs se développent. Pour la campagne 2019, ce sont plus de 260 salariés que le groupement a recruté et placé sur les chantiers. Le groupement d’employeur travaille en partenariat avec les acteurs locaux tels que le Pôle Emploi, la Mission Locale, etc. Lire la suite.