« Bras droit des dirigeants » : le réseau d’agences franchisées assoit son savoir faire !

De la direction commerciale au pilotage global, l’enseigne étoffe sa proposition  de cadres à temps partagé et se développe en Espagne avec le lancement de la marque « La mano derecha »

Depuis sa création en 2008 ce sont cinquante agences réparties sur toute la France qui ont ouvert les portes de la direction externalisée aux PME en rejoignant le réseau fondé par Bruno Doron.

BDDD 1Parmi les devises de Bruno Doron (à droite) : « Penser collectif pour donner du sens à la marque »

Actuellement un nouveau membre par mois qui intègre Bras droit des dirigeants. C’est dire si le concept rencontre l’adhésion des dirigeants de plus en plus attentifs à la possibilité de s’appuyer sur des compétences confirmées sans porter le risque d’une embauche à temps plein.

« Plus de 80% des entreprises françaises comptent moins de 25 salariés. Dans ces structures, bien souvent le dirigeant est seul à piloter la stratégie de croissance.

À lui revient de gérer, encadrer, recruter, produire, réfléchir, communiquer, acheter, anticiper…Sur son expertise et son savoir-faire repose le développement de l’entreprise. Recourir à un professionnel opérationnel à temps partagé permet de pallier les carences de compétences et de s’allouer un regard extérieur sans lester le budget du coût élevé d’un cadre à temps complet.

C’est en partant de ce constat que j’ai imaginé Bras droit des dirigeants » explique Bruno Doron qui a pris quelques années après l’ouverture du premier cabinet à Toulouse pour soigner son catalogue de prestations et construire une identité forte à sa marque.

BDDD 2Pause pendant la formation d’intégration des nouveaux franchisés

Un concept bien ficelé et 3 expertises métiers proposées

D’abord concentré sur son cœur de métier, la stratégie de développement marketing et commercial : l’entrepreneur a pensé collectif dès le début pour mettre à disposition des futurs experts du réseau une offre structurée, des outils de communication attractifs, des méthodes de commercialisation et des process de pilotage performants. Une exigence de qualité qui a porté ses fruits puisque depuis 2013 date de l’ouverture de la deuxième agence à Montpellier, quelques 500 clients ont fait confiance à Bras droit des dirigeants.

Parmi eux, Bruno Guerra directeur de Provence maisons témoigne : « Nous sommes une entreprise de construction composée essentiellement de techniciens/ingénieurs. Nous avons fait appel à BDDD car nous rencontrions des difficultés de vente. En ½ journée hebdomadaire, Julien Florent a compris notre fonctionnement, nos forces et faiblesses, et nous a proposé plusieurs aspects d’une approche commerciale que nous avons pu comprendre et accepter ».

Forts de ces succès qu’ils sont de plus en plus nombreux à partager, la branche ressources humaines était inaugurée il y a trois ans à la demande des entreprises utilisatrices. Dès lors, 12 nouvelles antennes sont venues grossir les rangs des experts à temps partagé du réseau et conforter le savoir faire du label.

La troisième déclinaison « Gouvernance externalisée » qui vient de voir le jour porte à cinquante le nombre de pôles de compétences « Bras droit des dirigeants » représentés en France. Avec cette version du modèle, il s’agit de proposer l’expérience d’un directeur général opérationnel juste le temps nécessaire pour accompagner le pilotage global (projets, finances, stratégie, management) des TPE/PME.

Des profils expérimentés disponibles selon les besoins, selon les budgets ; le dispositif séduit aussi de l’autre côté des Pyrénées !

Un pied à Barcelone et un autre à Madrid pour conquérir l’Espagne

En novembre 2017, Bras droit des dirigeants passait la frontière pour ouvrir les premiers bureaux espagnols sous la marque « La mano derecha ».

Réputé pour son ouverture d’esprit, le pays affranchi du paradigme du CDI pratique le principe de l’externalisation des compétences de longue date. Pour autant, le temps partagé n’y est pas structuré avec pas ou très peu de réseaux pour fédérer ces cadres qui se sont spontanément métamorphosés en consultants indépendants pour faire face à la récession économique de 2008 et la tension persistante depuis.

« D’emblée nous avons reçu une accueil bienveillant » raconte Bruno Doron qui se félicite des partenariats d’ores et déjà noués sur place (Pramex International ou encore la CCI franco-espagnole dont le siège est à Madrid).

Les tractations du Parlement catalan en faveur des indépendantistes du dernier trimestre 2017 ont plongé le pays dans une crise inédite si bien que l’activité n’a réellement pu démarrer que trop récemment pour dresser un premier topo des avancées de « La mano derecha ».

Les perspectives d’évolutions sont en tous cas suffisamment prometteuses, motivées par des cadres en quête d’un réseau structuré demandeurs et des dirigeants malmenés par l’austérité de la conjoncture pourvoyeurs de missions à temps partagé.

Avec 90% des interventions reconduites (pour une durée moyenne de 18 mois sur la base d’un contrat initial de 6 mois), un CA de 2 M€
en 2016 espéré à plus de 6 M€ à l’horizon 2020, tout porte à croire que BDDD s’apprête à tracer son sillon favorablement en Espagne aussi.

Eric Estaque dirige Everest Solutions, dernière née des antennes de la branche direction commerciale BDDD en Ariège :

Après un double cursus scientifique et marketing qui l’a conduit à exercer vingt-cinq ans en directions commerciales et générales principalement dans le domaine de la santé, Éric Estaque a rejoint l’équipe en octobre 2017.

BDDD encadréEric Estaque

« J’avais envie de monter mon business et me rendre utile dans cette région qui malgré son austérité économique réputée regorge de TPE/PME incroyablement innovantes. Avec le dispositif de franchise BDDD je bénéficie des avantages de l’indépendance tout en étant soutenu par une marque forte qui propose une méthodologie pertinente ».

Présent également en Haute-Garonne et dans l’Aude, le bureau Everest solutions cumule déjà 7 clients récurrents.

La plus petite structure (80 K€ de CA/2 employés) est spécialisée dans l’impression de textiles sportifs. La stratégie de vente mise en place à raison d’une demi-journée d’intervention hebdomadaire permet d’espérer une rentabilité doublée.

Une autre (1M2 € et 11 employés) a convoqué l’agence un jour semaine pour manager l’équipe des commerciaux et rationaliser leur stratégie. Les bons résultats de la prestation ont conduit le dirigeant à réduire de moitié la présence sur site pour coller à ce qui de problématique est devenu besoin. L’organisme de formation en PAO enregistre déjà lui aussi une croissance significative depuis.

logo BDDD

 ***

www.le-portail-du-temps-partage.fr

Marie-Victoire Vergnaud

Business Rédactrice

contact@le-portail-du-temps-partage.fr

Tél.:+33(0)6 81 94 45 28