log ozone boursePoursuivant ses travaux sur les nouveaux modes de travail et de management, la délégation aux entreprises a entendu Isabelle Liberge, présidente de la Fédération nationale des groupements d’employeurs (FNGE). Rappelant les travaux de l’étude du cabinet GESTE de 2016, elle a indiqué que l’on dénombrait à peine 5000 groupements (GE) en France, dont seulement 711 hors secteur agricole, pour un total de 46 000 salariés. Lire la suite.